Des trésors de sol pleins de noblesse - pour un air ambiant sain

OBJECT CARPET : des moquettes certifiées par l'organisme de contrôle TÜV améliorent l'air intérieur

Les moquettes OBJECT CARPET réduisent les poussières fines nocives pour la santé qui sont contenues dans l'air de plus de 50 % et retiennent la poussière jusqu'au prochain passage de l'aspirateur. La valeur seuil de poussières fines pour l'air extérieur est dépassée de 26 % en moyenne dans les pièces avec des sols lisses alors que pour les moquettes, les valeurs constatées sont 40 % inférieures à la valeur seuil.

Douce, chaude et agréable - la moquette fait entrer des émotions et un certain style de vie dans les pièces qu'elle habille. Un luxe auquel de nombreuses personnes avaient jusqu'à présent décidé de renoncer. La peur des poussières et des allergies était en effet toujours présente. En réalité, les moquettes obtiennent de bien meilleurs résultats que les revêtements de sol lisses, comme l'ont confirmé des études menées par la DAAB (Deutscher Allergie- und Asthmabund e.V.), l'association allemande des allergies et de l'asthme et la GUI (société pour les analyses environnementales et d'air intérieur). Le label TÜV « Convient aux personnes allergiques » identifie clairement les produits contrôlés selon les normes en vigueur.

En fait, une étude réalisée par l'UE (une autre étude de l'organisation mondiale de la santé, l'OMS, décrit des résultats similaires) montre qu'une exposition élevée aux poussières fines réduirait en moyenne de neuf ans l'espérance de vie humaine. 

Alors que nous passons en moyenne 90 % de notre vie dans des pièces en intérieur, les valeurs seuils en poussières fines applicables à l'air extérieur sont de 50 ?g/m³ PM10. Il est donc d'autant plus préoccupant que cette valeur soit en moyenne dépassée de 26 % sur les sols lisses. 

La bonne nouvelle : sur les moquettes, ces valeurs sont en moyenne inférieures de 40 % aux valeurs seuils applicables aux poussières fines dans l'air extérieur. Les revêtements de sol textiles constituent donc une alternative sensée au carrelage, aux revêtements stratifiés et aux parquets, car les fibres de la moquette retiennent les petites particules de poussière contenues dans l'air lorsqu'elles tombent au sol jusqu'au nettoyage. La capacité à lier la poussière représente une caractéristique positive des moquettes. La poussière ainsi retenue ne se répand pas dans l'air ambiant et n'est donc pas inhalée. Au niveau de l'intensité de nettoyage, ce phénomène a également des répercussions : le passage de l'aspirateur deux fois par semaine élimine la poussière dans les moquettes, alors que pour l'élimination des poussières sur les revêtements lisses, il sera nécessaire de passer un chiffon humide tous les jours, la poussière en suspension dans l'air ne pouvant quant à elle pas être éliminée par nettoyage.

Source : Deutscher Allergie- und Asthmabund e.V. (DAAB) et Gesellschaft für Umwelt- und Innenraumanalytik (GUI Mönchengladbach) - Dr. Dipl.-Ing. Andreas Winkens.


Pour les personnes allergiques, le type de moquette recommandé est généralement une moquette rase, pauvre en substances nocives et sans envers mousse.  La qualité extrêmement appréciée POODLE 1400 constitue une exception à cette règle, bien qu'il s'agisse d'une moquette épaisse. Elle convient en effet parfaitement aux personnes allergiques comme l'a également démontré le TÜV.

Un revêtement de sol haut de gamme a donc une incidence décisive sur le bien-être. Il ne faut pas hésiter à veiller à une finition exclusive et à l'utilisation de fibres de marque. 

« Par conviction, nous œuvrons de manière cohérente pour l'optimisation de nos produits en matière de santé pour les utilisateurs. Nos moquettes sont soumises à des contrôles et des certifications supplémentaires, sur une base volontaire, comme par ex. le contrôle TÜV concernant la compatibilité avec les personnes allergiques ou encore le contrôle GUT pour les moquettes contenant peu de substances nocives. La santé et le bien-être de nos clients représentent l'une de nos préoccupations premières ». C'est ce que déclare Daniel Butz, directeur d'OBJECT CARPET. 

Grâce à de nouvelles techniques, des exigences élevées posées à la conception et la passion pour les revêtements de sol textiles, OBJECT CARPET crée de véritables « trésors de sol », qui raviront également les personnes sensibles et les nez purs. « Le cycle de vie long de nos produits, depuis l'approvisionnement des matières premières, en passant par la fabrication jusqu'au recyclage est optimisé, conçu de manière durable et ajusté en permanence en fonction des derniers développements et des évolutions orientées vers le futur », soulignent les directeurs. Le label « Ökoprofil ENP 337 » avec ses exigences strictes en matière de fibres utilisées témoigne de cet engagement. Ainsi, toutes les qualités OBJECT CARPET répondent aux conditions posées pour une utilisation dans les bâtiments certifiés par le DGNB (Deutsche Gesellschaft für Nachhaltiges Bauen e.V., association allemande de la construction durable).